Catégories
Enfant Médiumnité

La médiumnité chez les enfants

Votre enfant est né comme cela et ne sait rien d’autre, donc quand les parents n’acceptent pas son comportement ou son don, l’enfant se sent rejeté et mal compris, car pour l’enfant c’est la vérité.

On peut constater à un âge très jeune des manifestations médiumniques chez les enfants. Cela se manifeste par jouer avec des amis invisibles pour vous, signaler des sons ou odeurs, annoncer des événements prédictifs, utilisation du langage des adultes et / où très en avance pour son âge, manque de concentration aux choses qui n’apporte rien dans le monde, problème avec les injustices, hypersensibilité et un comportement autre des enfants de son âge.

Si le parent ne possède pas ce don, il est extrêmement important que votre enfant soit supervisé par un médium / spécialiste afin de garantir le bon développement de son développement mental. Cela améliore la relation avec votre enfant et celui-ci en fera l’expérience de manière positive.

N’oubliez pas que votre enfant est né comme ça et ne sait rien d’autre, donc quand les parents n’acceptent pas son comportement ou son don l’enfant se sent rejeté et mal compris car pour l’enfant c’est la vérité.

En tant que parent, vous devez accepter que votre enfant ait des capacités médiumniques et que cela est nécessaire pour son développement mais également pour votre développement spirituel. Le don n’est pas venu sans raison dans votre famille.

Il est important de mentionner que nous parlons d’une aide de la part d’un don et non d’un développement d’un don, ceci est strictement incommode et dangereux et les parents sages les éloigneront de ces idées. La faculté est spontanée chez un enfant, c’est qu’elle est dans sa nature et que sa constitution si prête.

Bien sûr dans l’éducation de tous les enfants, nous les parents ne devraient pas oublier les existences de la vie après la mort et les phénomènes paranormaux basés sur l’amour.

Mischa Harmeijer va vous guider, vous accompagner, vous et votre enfant. Il va aussi effectuer des tests afin de voir si votre enfant à des capacités médiumniques.

Il y a une grande différence sur l’enfant hypersensible et l’enfant médium, et dans les deux cas Mischa Harmeijer peut vous accompagner.

Transcription:

La médiumnité et les enfants, un sujet très important mais très difficile à comprendre car la médiumnité est dans l’intérieur d’un enfant et donc vous les parents, éducateurs, vous ne savez pas ce qui se passe pour l’enfant médium.

Qu’est-ce qu’on peut faire pour améliorer la situation d’un enfant ? Qu’est-ce qu’on peut faire pour qu’un enfant puisse grandir « normalement »?

On peut consulter un médecin généraliste, un psychiatre ou des psychologues pour chercher de l’aide, mais souvent on voit que la diagnose qui est faite n’est pas la bonne parce que la médiumnité, le trouble psychologique et l’hypersensibilité sont trois domaines qui ont des symptômes similaires, donc pour bien définir si votre enfant est médium, hypersensible ou autre chose il faut faire des tests. On peut faire aujourd’hui des tests et grâce à entre autres une enquête que j’ai créée sur internet et dont je vous invite à remplir, on peut aller plus loin, allant jusqu’à un certain soutien vers la psychiatrie.

Non pas pour développer la médiumnité chez un enfant mais, plutôt pour être un bon support pour les parents, pour les médecins généralistes et les psychologues afin de bien guider l’enfant dans ses différentes phases de la vie.

La médiumnité c’est quelque chose de très très compliqué même pour beaucoup d’adultes c’est très difficile à comprendre et pourtant c’est une partie de la loi de la nature. Il y a quelque chose après la vie d’un être humain.

Cet autre côté qu’on a nommé l’au-delà et dans l’au-delà vit des esprits supérieurs des désincarnés et de temps en temps des esprits supérieurs cherchent le contact avec des êtres humains avec l’humanité en traversant un médium.

Un enfant médium sera éduqué par des esprits supérieurs pour comprendre le fonctionnement de l’au-delà et comprendre aussi leur propre conscience et leur propre pouvoir en tant qu’être humain.

C’est une éducation qui est quelque part douloureuse pour l’enfant parce qu’il va traverser des images, des sons et des odeurs affreuses mais cela seulement pour le but de mieux comprendre l’être humain et que pour plus tard dans leur vie il donnera un coup de main à l’humanité.

Mais dans la médiumnité il existe différents niveaux, différentes formes de la médiumnité et je parle de la médiumnité au moment qu’un esprit supérieur utilise le corps d’un être humain en tant qu’instrument pour guérir sur terre je parle pas des autres formes où d’expériences médiumniques, il faut bien faire une différence et bien cet enfant a donc besoin de grandir dans un environnement avec l’amour et la compréhension de ses parents mais aussi il faut laisser faire la nature est donc par cette éducation des esprits supérieurs.

Je pense que la psychiatrie française et pas du tout au courant de la médiumnité et qu’elles ont besoin d’un petit peu plus d’informations et peut-être aussi d’avoir une ouverture d’esprit afin de comprendre qu’il y a quelque chose après le mort.

C’est pour cette raison qu’on a créé une grande enquête, pour une étude et je vous demandais de remplir cette enquête sur mon site internet, en fait pour tous les parents qui avaient un enfant médium.

Et bien sûr vous vous posez maintenant peut-être la question : « mais comment je peux savoir si mon enfant est médium ? » Peut-être par son comportement, peut-être par des histoires qu’il partage avec vous, peut-être par son attitude, son être.

Et bien si vous pouvez me remplir cette enquête ça peut nous aider ça peut aider aussi la psychiatrie pour mieux guider des enfants.

Je vous remercie de m’avoir écouté.

Vive l’au-delà.


Je viens de créer un groupe fermé s’intitulant Les enfants médiums et destiné à tous les enfants médiums de 13 à 19 ans. Dans ce cadre ces enfants peuvent communiquer entre eux sur un pied d’égalité et sans aucune forme de jugement.Si vous connaissez un enfant plus jeune que l’âge prévu pour ce groupe, vous pouvez vous diriger sur mon la page «Réponses». J’ai été  moi-même un enfant médium et je comprends mieux que beaucoup l’importance de pouvoir communiquer avec un autre enfant médium. Cela faisait longtemps que je réfléchissais à la façon me permettant de mieux  aider ces jeunes médiums. Après avoir reçu un mail de Sarah me demandant de prendre contact avec les enfants médiums de mon film «Les enfants médiums», je n’ai pas hésité un instant et appelé Julie, la bonne personne qui pourrait m’aider à le faire, puisqu’elle est une jeune intervenante de mon film. Je remercie Sarah et Julie de leur contribution qui m’a incité à mettre ce groupe en place.Les adultes ne seront pas présents dans ce groupe, à l’exception de Cécile Pluquet et Sophie Harmeijer qui sont membres de l’Institut de la médiumnité, et qui vont assister Julie. Chaque membre de ce groupe fermé est un enfant médium et aura d’abord communiqué avec Julie avant de pouvoir rejoindre le groupe. Il y sera en sécurité et sans aucune crainte car il n’y a pas de place pour critiquer ou condamner les autres, tous les membres étant à égalité .Si vous connaissez un enfant de votre région qui a besoin de contact, n’hésitez pas à le présenter à ce groupe. Pour y être accepté, une procédure doit d’abord être suivie. Elle est nécessaire pour protéger le groupe autant que possible des intrus inutiles.Par ailleurs, n’oubliez pas une chose  très importante : ce groupe n’est surtout pas une formation pour devenir médium, c’est impossible. Quand on est déjà médium de naissance, on a été choisi pour l’être dans l’Au-delà, il est donc impossible d’être formé. On adhère à ce groupe seulement pour  s’exprimer et et se sentir compris. 


Enquête sur la médiumnité chez les enfants

Dans le cadre d’une grande étude, l’Institut de la Médiumnité demande à vous (parents d’un enfant) de coopérer pour répondre aux différentes questions dans lesquelles cette enquête fait partie. Les résultats recueillis permettront de mieux comprendre comment nous pouvons améliorer l’éducation de ces enfants. Il s’agit également de mieux comprendre ce phénomène en matière de soins mentaux et physiques.

La principale étude porte sur trois composantes importantes:

1. comment reconnaître un enfant médium
2. comment guider l’enfant médium dans son développement mental
3. pourquoi et qui cherche le contact avec l’enfant médium

Votre contribution est essentielle et très importante pour nous aider davantage et aider les parents à guider leurs enfants médiums.

Répondez sincèrement à chacune des questions.

Réponses
Vues
Question
1
répons
4
vues
updated il y a 6 jours