Et c’est pourquoi les Esprits Supérieurs de l’Au-delà sont responsables du film suivi du déroulement de notre débat, pour vous communiquer quelle est la véritable image de l’Au-delà et vous montrer les dangers cachés de la sphère du bas terrestre, rempli de désincarnés ignorants. 

Tout ce qui concerne la beauté de la vie et les leçons qui contribuent à votre développement dans l’amour, sans vous manipuler ou dirigez votre vie, vient des Esprits Supérieurs qui ont achevé leurs cycles de réincarnation il y a longtemps.
Tout ce qui concerne l’influence sur votre vie, le matérialisme, les messages pleins d’ambiguïtés ou de faussetés, de chagrin etc… sont transmis sans influence des Esprits Supérieurs, mais provient des désincarnés qui sont décédés et qui n’ont toujours pas compris leur mort sur la terre et qui errent encore dans les sphères terrestres. Ce sont eux (les désincarnés ignorants) loin de la sphère de l’Amour, qui font que les pseudos médiums vont transmettre leur haine.

Vous pouvez reconnaître le contact pur avec les Esprits Supérieurs, à travers les mots d’Amour du médium. Tout peut être entendu à partir des mots parlés pour déterminer de quelle sphère provient la communication.

Je dois vous répéter l’importance de comprendre la théorie simple de « L’HUNARÉ », pour mieux accepter votre état sur terre et votre lien avec l’Au-delà.

Pour mieux connaître votre chemin de vie, votre amélioration dans l’Amour, vous devez suivre votre voix intérieure sans influence extérieure. La voix qui vous parle n’est pas une voix de l’Au-delà mais simplement la voix qui dirige dans l’Au-delà, sur terre, dans l’Univers, enfin dans tout, c’est la voix créatrice. C’est cette voix qui vous fait ressentir ce qui est bon ou mauvais. Une grande partie de cette vérité humaine et des secrets cachés de la vie peuvent être lus dans le fantastique livre « Le Kybalion » dont je dois vous partager.

Merci pour votre énergie pleine d’amour et votre participation enthousiaste cher public d’Angoulême.

Recevez, le sentiment respectueux de votre tout dévoué et reconnaissant.

Vive l’Au-delà
Mischa Harmeijer