Les Esprits Supérieurs, sont pareillement que nos amis sur terre, seuls les bons amis sont là pour offrir leur aide lorsque nous en avons besoin, c’est comme cela que vous devriez regarder les Esprits Supérieurs dans l’Au-delà.
Ils sont aussi des amis très intelligents avec beaucoup de connaissances sur la vie. Et ainsi que dans la vraie vie, votre famille et vos amis vous aident parfois, mais vous devez généralement résoudre le problème par vous-même. Et à juste titre, car seule l’expérience permet d’apprendre à ne pas commettre vos mêmes erreurs.
À un moment donné, les parents libèrent de plus en plus leurs enfants pour les préparer à leur propre indépendance et c’est ainsi que cela doit être.

Que tout le monde dans cette vie ne soit pas gentil avec vous, ce n’est pas une loi écrite, c’est comme les âmes ignorantes, celles-ci ne sont pas encore arrivées à leur place, car elles ne comprennent pas qu’elles sont mortes et errent encore autour de la Terre dans le cadre de leurs états terrestres. Ces âmes ont besoin de beaucoup de temps et ne peuvent passer de l’autre côté que si elles comprennent. Ces âmes influencent l’humain de manière négative chaque jour, simplement parce qu’elles ont également influencé ou manipulé l’humain de manière négative dans leur vie terrestre. Avec la connaissance de HUNARÉ dans nos esprits, nous comprenons également que nous, les humains, ne pouvons pas changer leur comportement (d’âmes ignorantes), nous ne devrions donc pas rester à l’endroit où on sent leurs présences.

Donc, vous voyez, c’est la même chose que dans la vie terrestre.
Vous éduquez également vos enfants à ne pas taper lorsque votre enfant est victime d’intimidation, vous dites à votre enfant qu’il est plus sage de partir.

Aider les âmes ignorantes n’est pas un travail facile, car déjà leur vie sur terre n’a pas contribué à leur amélioration et il faut des psychiatres et médiums pour les aider à comprendre leur état. Mais le vrai travail commence déjà ici sur terre avec vous-même, avec l’acceptation de la continuation de notre vie avec la mort de notre corps. Si vous acceptez cela, il y aura moins de problèmes de l’autre côté.

Merci pour votre contribution d’hier pendant le débat.

Recevez, le sentiment respectueux de votre tout dévoué et reconnaissant.

Vive l’Au-delà
Mischa Harmeijer